ACTUALITÉ / AFRIQUE DU SUD: UN « PASTEUR » PULVÉRISE L’INSECTICIDE SUR SES FIDÈLES POUR LES GUÉRIR.

Il vaporise de l’aérosol à ses fidèles pour les guérir des maladies, selon une inspiration qu’il aurait reçu de Dieu.

Encore une fois, nous assistons à une nouvelle abomination. En Afrique du Sud, un leader religieux qui se présente comme un « prophète » viens de faire appelàa une technique de guérison qui sort de la normale. C’est un jeune homme d’une vingtaine d’années, il est pasteur d’une église dans la province rurale du Limpopo. La révélation qu’il aurait reçu consiste à vaporiser un aérosol destiné à tuer des insectes sur le visage, le cou et les pieds de ses fidèles pour les soigner.
Dans ce pays, nous avons assisté à une diversité de charlatans transformés en pasteurs ou prophètes. Nous nous souvenons des faux prophètes qui faisaient manger des serpents à leurs fidèles, ceux qui faisaient boire de l’essence, ou ceux qui roulaient sur leurs fidèles avec une voiture.
Dans une interview à la radio publique, Lethebo Rabalago, affirme que c’est Dieu lui-même qui lui en a donné l’ordre : « Je les vaporise, je ne prétends pas être un guérisseur. Je les vaporise juste avec ce produit, comme Dieu me l’a demandé. C’est lui qui me donne les instructions et voilà le résultat. C’est l’œuvre de Dieu. Je n’ai pas la réponse. Il faut prier et Dieu vous répondra ».
Ce fait divers religieux n’est pas étonnant car, celui qui est l’initiateur de l’Eglise avait mis en garde les chrétiens de la venu d’une multitude de faux prophètes. Ils viennent avec des paroles mensongères tout en rassurant qu’ils les ont reçu de Dieu. A cause de ces faux pasteurs la voix de la vérité est blasphémée.
Les chrétiens doivent faire preuve de discernement sachant que Jésus avait déjà prédit l’arrivée en masse de ce genre de faux pasteurs qui n’ont pour objectif que l’argent.
Et la société qui fabrique l’insecticide, elle a aussitôt demandé au pasteur de cesser d’utiliser ces produits. Tout en précisant que ce type d’utilisation de cet insecticide présentait des risques pour la santé.
Que Dieu délivre ses enfants qui sont emprisonnés par ces faux serviteurs de Dieu!

 

Print Friendly, PDF & Email
Partager

Leave a Reply