ACTUALITÉ / COMMENT CONFONDRE LES TRICHEURS A L’UNIVERSITÉ ? UNE START-UP ROMANDE PROPOSE SA SOLUTION

La société valaisanne OrphAnalytics a développé un outil capable de détecter les copies suspectes. La Haute école spécialisée de Suisse occidentale teste le programme depuis le début de l’année. Ce nouvel outil s’annonce prometteur.

Dans la série House of Cards, le président américain Franck Underwood engage un célèbre écrivain comme «nègre littéraire» pour vanter son programme de lutte contre le chômage. Ce personnage sulfureux n’est pas le seul: en Suisse, certains étudiants recourent également à des prêtes-plumes pour rédiger leurs travaux académiques. Plusieurs centaines d’entre eux ont acheté leur travail académique l’année dernière en Suisse, a révélé lundi une enquête de SRF.

Afin de détecter les copies suspectes, la société OrphAnalytics installée à Martigny a développé un outil capable de détecter les copies suspectes, comme le raconte la RTS. De quelle manière? Le logiciel analyse la construction des phrases, la fréquence et la longueur des mots ou encore les effets de style. «Quelques pages suffisent» pour authentifier l’auteur d’un document, avance la start-up sur son site web.

Derrière ce programme, on trouve… Lire la suite

Print Friendly, PDF & Email
Partager

Leave a Reply