ACTUALITÉ / ISRAËL DÉTRUIT UN TUNNEL D’ATTAQUE CREUSÉ DEPUIS GAZA

Ce passage avait été repéré grâce à l’utilisation de technologies de pointe. Sept Palestiniens ont été tués dans l’opération, ravivant la tension dans le territoire.

Sept Palestiniens ont été tués par l’armée israélienne et une dizaine d’autres blessés, lundi 30 octobre, au cours de la destruction d’un tunnel d’attaque reliant la bande de Gaza à Israël. Son lieu d’origine se situe près de la ville de Khan Younès, au centre du territoire palestinien enclavé.

L’armée a annoncé cette opération à la mi-journée, précisant que l’artère souterraine avait été repérée grâce à l’utilisation de nouvelles technologies de pointe. Tout en tenant le Hamas pour responsable de tout acte d’agression à l’encontre de l’Etat hébreu, elle n’a pas directement attribué le creusement de ce tunnel au mouvement islamiste armé, qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007. Aucune partie ne souhaite d’escalade militaire, mais la tension est montée soudainement sur place.

 L’explosion aurait été déclenchée du côté israélien de la ligne de démarcation, précise l’armée, non loin du kibbutz Kissoufim. Le tunnel n’était pas achevé, et personne n’a fait savoir quand il avait été repéré. Les batteries du système Dôme de fer ont été déployées pour répondre à tout tir de roquette… Lire la suite sur lemonde.fr

Print Friendly, PDF & Email
Partager