ACTUALITÉ / ISRAËL NE TOLÉRERA PAS UN AXE CHIITE EN SYRIE

L’État hébreu accuse l’Iran de profiter de la guerre et des nouveaux rapports de forces militaires pour déployer ses forces et celles du Hezbollah dans le sud du pays.

Depuis le début de la guerre en Syrie, Israël voit son «problème iranien» grossir de mois en mois. La paix qui s’annonce à l’horizon après la chute de Daech et la «victoire» de Bachar el-Assad n’est pourtant pas de nature à le réduire. «Nous sommes très nerveux. L’armée iranienne s’est installée en Syrie. Le Hezbollah, bras armé de Téhéran, y agit ouvertement. Quant aux milices chiites qui ont participé à la guerre, nous craignons qu’elles soient intégrées à l’armée syrienne.» La consolidation de l’influence iranienne au Levant est considérée comme un «game changer», un changement de donne, par Sima Shine, ancienne responsable du Mossad. «En cas de nouvelle guerre avec le Hezbollah, Israël devra affronter deux fronts iraniens», résume l’ex-officier de renseignement, qui travaille aujourd’hui dans le très réputé Institut pour les études de … Lire la suite ICI

Print Friendly, PDF & Email
Partager