ACTUALITÉ / JAPON : BURN OUT MORTEL : ELLE DÉCÈDE APRES AVOIR FAIT 159 HEURES SUPPLÉMENTAIRES EN UN MOIS

 Quatre ans après le décès d’une jeune journaliste japonaise qui n’avait eu que deux jours de repos dans le mois qui a précédé sa mort, la chaîne de télévision qui l’employait a rendu publique l’affaire sous la pression de ses proches. Ces derniers demandaient que des mesures soient prises afin d’éviter de nouveaux drames.

C’est une affaire qui met à nouveau en lumière le problème du « karoshi », ou mort par excès de travail, dans un pays connu pour ses journées de labeur interminables. Miwa Sado, journaliste de 31 ans, a été retrouvée morte dans son lit en juillet 2013, tenant son téléphone portable serré dans une main, selon des médias. Sa mort a été causée par un nombre excessif d’heures supplémentaires, avaient conclu les autorités japonaises un an après son décès.

La jeune femme, qui avait couvert les élections de l’assemblée de la ville de Tokyo en juin 2013, suivies en juillet d’élections sénatoriales, avait accumulé 159 heures supplémentaires en un mois, avec seulement deux journées de repos.Lire la suite sur lci.fr

Ce cas qui n’est pas isolé dans cette région du monde reflète un système dans lequel le travail est érigé en idole. En effet, s’il est connu que la santé et les heures supplémentaires ne font pas bon ménage, il n’en demeure pas moins que l’excès de travail a aussi des effets néfastes sur l’état spirituel de l’individu et sur sa vie en société. Celui-ci n’a plus assez de temps à accorder à sa famille, ni à son Créateur (pour les croyants).

Dans un environnement où il faut choisir entre son travail et sa famille, il en résulte que les enfants sont éduqués par les nourrices, la télévision, les amis, la rue et grandissent sans la chaleur et l’amour manifeste des parents.

Ainsi est créé un cercle vicieux dans lequel la famille et l’auteur de celle-ci, Jésus, sont méprisés et mis de côté au profit de l’intérêt économique.

« Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face » Exode 20 :3

 

Print Friendly, PDF & Email
Partager