jesus_le_grand_prophete

ENSEIGNEMENT: JESUS LE GRAND PROPHETE

Le mot prophète fait partie des mots les plus utilisés dans la Bible. Si ce mot est répété plusieurs fois dans celle-ci, c’est parce que pour le Seigneur de Gloire, il est important.

D’ores et déjà, pour mieux comprendre cet enseignement, il serait mieux de définir ce que l’on entend par prophète. Nous entrerons par la suite dans le vif du sujet.

PROPHÈTE, de l’hébreu « nabiy» : « l’homme qui parle, celui qui est appelé, qui a reçu une inspiration » et du grec « prophetes » : « celui qui interprète des oracles », « quelqu’un qui déclare ce qu’il a reçu par inspiration ».

Par cette définition, nous comprenons clairement qu’est-ce qu’un prophète ou quel rôle joue-t-il selon la Bible : le prophète est une sentinelle que le Seigneur place pour son peuple.

Dans le livre de Deutéronome 18 : 18-19, il est écrit : «Yahweh, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d’entre tes frères, un PROPHÈTE comme moi : Vous l’écouterez. Selon tout ce que tu as demandé à Yahweh, ton Dieu, à Horeb, le jour de l’assemblée, quand tu disais : Que je n’entende plus la voix de Yahweh, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, de peur de mourir. Alors Yahweh me dit : Ce qu’ils ont dit est bien. Je leur susciterai un prophète comme toi du milieu de leurs frères, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai. Et il arrivera que si un homme n’écoute pas mes paroles… ».

Selon ce qui précède, nous comprenons que le peuple d’Israël souhaitait avoir un homme qui parlera avec YHWH et les transmettra le message reçu de Dieu. Cette décision plût à Dieu et il décida de leur susciter un Prophète tel que Moïse. En effet, nous savons tous que Moïse est le prophète que YHWH envoya pour délivrer son peuple de l’Egypte. Mais, pourquoi un prophète comme Moïse ?

Jésus le prophète de l’exode

Le mot « Exode » signifie en grec « hodos » c’est-à-dire chemin, ex, hors de, sortie ou délivrance. Comme l’histoire le montre bien dans le livre d’Exode, nous voyons que le peuple de YHWH est arrivé en Egypte par le biais de Joseph. Après la mort de celui-ci en Egypte, il eut un nouveau roi qui réduisit les enfants d’Israël à une dure servitude. Dieu entendit leurs gémissements et Il se souvint de l’alliance qu’il avait traitée avec Abraham, Isaac et Jacob (Exode 1-3).

Au Chapitre 3 de ce même livre, Dieu va se révéler à Moïse sous son vrai nom YHWH (JE SUIS). Ce DIEU PUISSANT et GLORIEUX va alors envoyer Moïse en Egypte pour délivrer son peuple de la domination Égyptienne. Par plusieurs prodiges et miracles, YHWH  à travers Moïse délivra son peuple de la domination de pharaon.

« Or il arriva environ huit jours après ces paroles, quil prit avec lui Pierre, Jean, et Jacques, et quil monta sur une montagne pour prier. Et pendant quil priait, laspect de son visage changea, et son
v
êtement devint blanc et resplendissant comme un éclair. Et voici, deux hommes, à savoir Moïse
et Elie, parlaient avec lui, et ils apparurent environn
és de gloire, et ils parlaient de sa mort quil
allait accomplir
à Jérusalem » Luc 9 : 28-31

Dans ce passage, le mot « Mort » : « exodos » en grec signifie « départ », « sortie »,  « hors de ». Le Seigneur parlait donc de son exode puisqu’Il est le prophète que YHWH avait promis aux juifs. Mais, ils étaient aveugles.

Rappelons-nous que le peuple d’Israël d’alors, était en Egypte malgré eux car ils étaient nés dans ce pays.

La Bible nous dit que tout ce qui est écrit est pour nous servir de témoignage ou d’instruction (1 Corinthiens 10 : 11). Ramenons le sujet à notre contexte : l’Egypte peut représenter le monde, pharaon ou satan qui domine ce monde (1 Jean 5 : 19). La position des juifs illustre bien la condition de vie des chrétiens sur terre. Beaucoup des chrétiens avant de connaître Christ, étaient dans le monde (inconvertis) malgré eux, par conséquent, le Seigneur Dieu envoya Moïse en Egypte pour les délivrer physiquement, tandis que Jésus-Christ est venu pour nous délivrer spirituellement : « lEsprit du Seigneur est sur moi, parce quil ma oint pour évangéliser les pauvres ; il ma envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour mettre en liberté les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur . » Luc 4 : 18-19 .

Jésus est venu nous délivrer de la captivité spirituelle, c’est-à-dire du péché. Les Juifs s’attendaient à un grand prophète comme Moïse qui les délivrerait de la captivité Romaine. Or avec Dieu, les contextes ont changé.

Soulignons que tous les prophètes de l’ancienne alliance travaillaient avec l’onction de Christ.

Pendant l’exode, la mère rouge a été divisée en deux, or cela à un message pour notre génération. Quel est ce message ?

« Or mes frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, et quils ont tous passé au travers de la mer, et quils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, et quils ont tous mangé la même viande spirituelle » 1 Corinthiens 10 : 1-2.

Ce passage nous montre clairement que cette eau (mer rouge) préfigurait le baptême en Christ. Le baptême c’est plonger ou immerger quelqu’un dans de l’eau.

Dans l’Eglise primitive, les convertis étaient baptisés immédiatement sur leur foi. Il n’y avait pas de cours de baptême ; il n’y avait pas de prière pour accepter Jésus.

 « Le baptême, qui nest pas la purification des souillures de la chair, mais la demande faite à Dieu dune bonne conscience, et qui maintenant nous sauve par la résurrection de Jésus-Christ, » 1 Pierre 3 : 21.

Jésus le prophète par excellence

Il n’y a aucun prophète ou prophétesse qui soit au-dessus de Jésus-Christ, pendant l’ancienne alliance ainsi que la nouvelle alliance « … Cest au sujet de ce salut que les prophètes, qui ont prophétisé concernant la grâce qui vous était destinée, ont fait leurs recherches et leurs investigations. Ils voulaient sonder l’époque et les circonstances marquées par lEsprit de Christ qui était en eux, et qui rendait à lavance témoignage, leur faisant connaître les souffrances de Christ et la gloire dont elle serait suivie. »Pierre 1 : 11 « Lui-même donc a donné les uns pour être apôtres, les autres pour être prophètes, les autres pour être évangélistes, les autres pour être pasteurs et docteurs, » Ephésiens 4 : 11.

Ces deux passages nous démontrent bel et bien que tous ces prophètes de l’ancienne alliance et de la nouvelle alliance travaillent avec l’onction de Yeshua. Il est très triste et dangereux de voir les hommes qui ont pris la place du PROPHETE que Dieu nous a envoyé, d’autres vont jusqu’à comparer MOHAMMED ou KAKOU PHILIPPE à JÉSUS !

Pour toute assemblé ou religion qui n’a pas Christ, sachez que ce sont des sectes ! Oui on le répète, CE SONT DES SECTES PERNICIEUSES. Le mot « SECTE« , du grec « hairesis » : « action de prendre, capturé » désignent un groupement de personnes adhérant à une doctrine particulière et vivant marginalement, comme les sadducéens ou les pharisiens » (voir Dictionnaire BJC).

Prenons des exemples afin de bien illustrer nos propos :

Mahomet : chef religieux, politique et militaire arabe de la tribu de Quraych. Fondateur de l’islam, il en est considéré comme le prophète majeur. Selon la tradition islamique, il serait né à La Mecque vers 570 et mort à Médine en 632.

Les musulmans le considèrent comme le dernier des prophètes du monothéisme, au sens où il termine et scelle le cycle de la révélation monothéique abrahamique. Ses biographies religieuses rapportent qu’il enseignait à ses premiers compagnons (sahabas), les versets du Coran, qu’il présentait comme la parole même de Dieu (Allah en arabe), transmise à lui par l’archange Gabriel.(source wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Mahomet)

Si Mohamed est le dernier prophète, c’est-à-dire tous ceux et celles qui ne croient pas en son message sont perdus ! C’est une abomination de le dire car Mohamed lui-même était pécheur : il avait plusieurs femme etc.

Voici ce que dit le Seigneur Jésus « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse. »Matthieu 12 : 30. Tous ces prophètes sont envoyés par satan pour distraire les enfants de Dieu.

Le Bouddha : Le titre de bouddha, désigne une personne ayant, notamment par sa sagesse, réalisé l’éveil, c’est-à-dire atteint le nirvāna, ou transcendé la dualité samsara (Source Wikipédia).

Chez les catholiques, c’est le pape qui a pris la place de Jésus-Christ. Ces hommes qui sont dans les loges, des sectes pernicieuses, affirment avec force que le pape est le Vicaire de Jésus-Christ (Vicarius Christi) sur terre, Successeur du prince des apôtres : Successor principis apostolorum, Chef suprême de l’Église : Caput universalis ecclesiae, Souverain pontife de l’Église universelle… C’est de la sorcellerie !

Eckankar est un mouvement religieux, reprenant diverses pratiques et croyances de l’hindouisme, du sikhisme et du soufisme, fondé aux États-Unis en 1965. Leur prophète est Paul Twitchell.

Dans le glossaire du mouvement, Eckankar est un terme qui signifierait « co-travailleur » ou « collaborateur » (source Wikipédia).

Les Témoins de Jéhovah forment un mouvement pré-millénariste et restaurationniste se réclamant du christianisme. Ils sont issus d’un groupe né aux États-Unis dans les années 1870, connu sous le nom d’Étudiants de la Bible. Ce mouvement commence avec  Charles Taze Russell. En 1879, à la suite de différends éditoriaux avec Barbour, Russell commence à publier son propre mensuel : la Watch Tower (La Tour de garde). (Source Wikipédia) Vous aller constater que chez les témoins de Jehova on est plus prompte à lire les brochures et non la Bible.

Le temps nous manquera de parler d’autres systèmes religieux et des hommes qui ont pris la place de Jésus-Christ tel que Kakou Phillipe, le christianisme céleste etc.

Au regard de tout ce qui précède, réalisons que l’heure est grave. Nous sommes arrivés à la fin de toute chose. Ces religions parlent Dieu, mais pas du VÉRITABLE DIEU JÉSUS-CHRIST DE NAZARETH.

 

Frères et sœurs, si Dieu permet que cette article soit partagé, c’est parce que Satan a envoyé ses agents pour nous séduire. Tous ont l’apparence de la piété, mais renie ce qui en fait la force : Jésus-Christ. Sortez de Babylone ! Fuyez ! Fuyez vite de ces assemblées ! Jésus est à la porte. Que Jésus vous garde et vous bénisse dans son précieux nom. Amen.

 

Leave a Reply