ENSEIGNEMENT / JÉSUS LA LUMIÈRE DU MONDE_PARTIE 2

Les livres ne suffiront pas et les espaces des bibliothèques du monde seraient très restreints pour contenir les ouvrages parlant de la personne centrale de l’humanité : Jésus-Christ de Nazareth.

Il se présente à la création sous plusieurs formes, Lumière, Esprit, Fils de l’homme, L’homme, le Lion, l’Agneau, le Germe, la Grâce, le Roc, YaHWeH, l’Eternel, Dieu, l’Ancien des jours, l’Etoile du matin, le Juge, la Parole, le Commencementla Vérité, le Chemin, la Vie, la Paix, le Juste etc.

Dans cet article qui se veut complémentaire au précédent portant sur le même thème, nous voulons vous présenter un aspect du Messie : JÉSUS comme étant la Lumière. Au commencement de toutes choses Dieu le créateur dit : « Que la lumière apparaisse ! Et la lumière apparut. » Genèse 1 : 3.

Pourquoi la lumière est-elle évoquée au commencement ?

Entre le verset 1 et le verset 3 du premier chapitre du livre de Genèse, nous avons un événement majeur qui s’est produit. La terre est devenue informe et vide. Cette histoire est la conséquence d’un phénomène : l’œuvre des ténèbres qui a commencé ici avec la chute de Lucifer (Apoc 12 : 9 ; Luc 10 : 18 etc.). La terre a été frappée, d’où sa déformation car Dieu le Créateur, l’a fait parfaite. Cet événement a entraîné beaucoup de conséquences telles que les ténèbres (image de l’occultisme, des sociétés ténébreuses, de la sorcellerie, des sociétés secrètes et mystiques…).

La lumière comme solution.

Devant tant de ténèbres et d’occultisme, Dieu devait lui-même apporter la solution qui n’est autre que la LUMIERE (Gen 1 : 3). La chute de Satan avait tellement apporté la désolation et le chaos, que notre Dieu devait se révélé ici comme étant la Lumière.

« Et Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière des ténèbres. » Genèse 1 : 4.

Remarquons que dans ce passage, le mot traduit par  » séparer  » vient de l’hébreu  » bâdal  » qui signifie  » séparer ; diviser ; différence ; faire une distinction « . Ainsi, aussitôt la solution apportée, la nécessité du jugement s’imposait : Dieu va séparer la lumière des ténèbres.

Il y a plusieurs enseignements à tirer dans ce passage. Dieu (le Créateur) sépare la Lumière (son fils) des ténèbres. Pour suivre le même exemple, celui qui veut suivre la Lumière qui est Jésus-Christ doit se séparer des ténèbres, de la nuit, de l’occultisme, de la sorcellerie, de l’hypocrisie, du concubinage, de l’adultère….

Pourquoi la séparation?

2 Corinthiens 6 : 14 dit ceci : « Ou quelle communion y a-t-il entre la lumière et les ténèbres ? ». La séparation s’est imposée car il n’y a aucune communion entre la lumière (Jésus et son Royaume) et les ténèbres (satan et son royaume). La lumière est synonyme de vérité, de transparence, d’intégrité et de justice de Dieu. La lumière vient éclairer les œuvres honteuses et infructueuses des ténèbres et les dévoile.

 « et ne participez pas aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais au contraire condamnez-les ! » Éphésiens 5 : 11.

L’humanité assise dans les ténèbres.

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres voit une grande lumière, et la lumière resplendit sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort » Esaïe 9 : 1.

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres voit une grande lumière, et la lumière resplendit sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort » Esaïe 9 : 1.

L’humanité est plongée dans les ténèbres et, cela n’est pas nouveau car l’apôtre Jean dit que le monde entier est sous la puissance du diable (Apoc 12 : 9). Ainsi quel que soit tes origines, ta race, ton pays, apprend que le monde est sous la domination des ténèbres. Regardons combien de personnes dans le monde rejettent le message de l’Evangile, cela n’est pas à négliger car des régions entières sont sous la domination des fausses religions (catholique, islam, hindou, shrisna, bouddha, vaudou, marabouts, gourou etc).

A la tête de toutes ces religions, nous retrouvons des leaders ou des maîtres spirituels. Ces chefs sont à leur tour soumis à d’autres chefs qui sont eux aussi soumis au diable. C’est pourquoi satan a dit ceci  en Matthieu 4 : 8-9 « Et il lui dit : je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores ». Si l’ennemie a eu à faire cette proposition d’offre à Jésus, c’est parce que l’humanité lui est soumis depuis la chute d’Adam et Eve.

Dieu appela la Lumière jour.

En général pendant le jour, les actions de chacun sont soumises à l’éclat et à l’influence de la lumière qui est présente. Pendant le jour en effet, nous voyons clairement notre chemin, notre trajet, nos actions et ce qu’il y a autour de nous. Le Seigneur a dit : « Et voici le sujet de la condamnation : c’est que la lumière est venue dans le monde et que les hommes ont aimé les ténèbres plus que la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal, hait la lumière et ne vient pas à la lumière de peur que ses œuvres ne soient condamnées. » Jean 3 : 19-21.

La lumière a ses œuvres et ses œuvres se font en Jésus-Christ, qui est notre paix et notre justice. Nous apprenons que ses œuvres sont manifestes et surtout agréables à Dieu. Dans Ephésiens 2, il est écrit que les bonnes œuvres ont été préparées d’avance en Jésus afin que nous les pratiquions. Le chrétien est la lumière du monde et le sel de la terre. A l’image de Jésus son maître, il doit vivre la vérité et dire la vérité. Nous devons éclairer notre entourage, être des lettres que tout le monde doit lire et prendre plaisir de contempler Christ ressuscité en nous (2 Cor 3 : 3).

La naissance de Jésus.

«Où est le roi des juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son Etoile en orient, et nous sommes venus l’adorer», Matthieu 2 : 2.

Dans ce passage, c’est l’histoire d’un groupe de mages qui comme le dit Esaïe 9, étant assis dans les ténèbres ont reçu la visitation du Seigneur. Ils ont suivi le mouvement de la lumière car, ils étaient fatigués de demeurer dans les ténèbres. C’est l’Etoile du matin, le soleil de justice, la justice divine : JÉSUS-CHRIST.

Dans cette poursuite de la lumière, ils se sont rendus chez Monsieur HÉRODE le grand roi de Jérusalem, mais ce n’était en quelque sorte qu’un roi par intérim car le Messie lui-même a annoncé sa naissance. Frères, il y a roi et roi : Jésus est le Roi des rois. Les mages ont suivi la lumière qui est Christ.

La conséquence de l’arrivée de la lumière.

  • La peur et le trouble: « Le roi Hérode, ayant entendu cela, fut troublé et tout Jérusalem avec lui » Matthieu 2 : 3. Cette peur et ce trouble se produisirent car l’Etoile du matin devait mettre à nu les œuvres d’Hérode et de tous les habitants de Jérusalem. Effectivement, cette cité était remplie des ténèbres. C’était le règne des fausses doctrines, comme le levain d’Hérode, l’hypocrisie des pharisiens, le meurtre avec les massacres des enfants, la polygamie, l’impudicité, l’orgueil, la domination romaine etc.
  • La séparation: la lumière qui est Jésus vient nous séparer des faux frères, des fausses doctrines et des œuvres des ténèbres (Genèse 1 : 4, Ephésiens 5 : 8-12).
  • La délivrance : la lumière est notre délivrance des ténèbres car ceux-ci retiennent beaucoup de personnes. Malgré les diplômes et le degré de sagesse acquise dans les écoles supérieures, universités, écoles théologique etc., la délivrance est en Jésus-Christ (Esaïe 9 : 1).
  • La vérité: Jésus-Christ est la vérité, pas une vérité parmi tant d’autres, mais LA VERITE et LA LUMIERE VERITABLE (Jean 14 : 6 ; Apoc 19 : 11).

«Pendant que JE SUIS dans le monde, JE SUIS la lumière du monde. » Jean 9 : 5.

A Jésus seul sage soit la gloire et l’honneur. Amen.

lavoixdeceluiquicrie

Print Friendly, PDF & Email
Partager

Leave a Reply