ACTUALITE / Etats-Unis: Victoire historique pour le droit à l’avortement

C’est ici une décision historique prise par la Cour suprême des Etats-Unis ce Lundi 27 juin 2016. Les femmes ont désormais le droit de se faire avorter librement.

Plusieurs visages féminins, ce 28 juin, étaient inondés de larmes ou de sourires, à la une de la presse américaine.

Cette décision majeure, arrachée à la majorité de cinq juges contre trois, est une victoire retentissante pour des millions de femmes et tous les défenseurs de l’interruption volontaire de grossesse.

Une loi qui vient faciliter les prérogatives de la loi texane qui favorisait déjà les médecins avorteurs à disposer d’un plateau médical digne d’un milieu médical pour effectuer plus facilement les avortements. Autrement dit, elle permet d’effectuer légalement les avortements sans aucunes restrictions.

Nous ne pouvons faire mention de cette actualité sans donner un avis de ce que disent les Saintes Ecritures par rapport à l’avortement.

En effet, il est évident que les sociétés humaines connaissent une dégradation morale à grande échelle. Il existe aujourd’hui une antinomie entre les nouvelles lois de liberté fondamentales et l’essence intrinsèque à l’éthique. C’est au point que la liberté est maintenant un moyen pour l’homme de défier la loi morale de Dieu. Plusieurs justificatifs viennent « corriger la Parole de Dieu » en y apportant des théories inspirées des cercles occultes ou des confréries ésotériques.

Pour voter une telle loi favorisant l’avortement, il y a eu l’intervention de plusieurs avocatseee hautement diplômés de grandes universités de renommées internationales. C’est la raison pour laquelle nous pouvons affirmer que toutes connaissances sans Jésus sont dérèglées. C’est ainsi que la Bible dit que les païens (hors la loi de Dieu) « ont l’intelligence obscurcie par les ténèbres et sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l’ignorance qui est en eux, à cause de l’endurcissement de leur cœur. Ils ont perdu tout sentiment, et se sont abandonnés à la dissolution pour commettre toute sorte d’impureté avec cupidité. » (Ephésiens 4 :18-19). En plus, la mise en vigueur de telles lois iniques est l’accomplissement des prophéties bibliques car dans les derniers temps les « hommes seront idolâtres d’eux-mêmes, amis de l’argent, fanfarons, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, sans affection naturelle, sans fidélité, calomniateurs, intempérants, cruels, haïssant les gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, amis des voluptés plutôt qu’amis de Dieu » (2 Timothée 3 :2-4).

Enfin, le monde doit se rendre à l’évidence que l’avortement est un délit fasse à la Parole de Dieu. L’avortement est comparable au crime. Toutes les femmes qui avortent et tous les hommes qui font avorter sont coupables par rapport à la loi de Dieu. Ceci pour dire que là où la loi des hommes a failli malgré la pluralité d’avocats hardiment diplômés, celles de Dieu donnera la sentence inhérente à la faute. Car « le salaire du péché c’est la mort mais le don gratuit de Dieu c’est la vie éternelle en Jésus. » (Romains 6:23) et pour les « incrédules, les abominables, les meurtriers, les fornicateurs, les sorciers, les idolâtres et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre ». (Apocalypse 21 : 8).

Car Dieu est le Juste Juge.

Print Friendly, PDF & Email
Partager

Leave a Reply