EXHORTATION / LA PRIÈRE

La prière. Comprise différemment selon les orientations religieuses de tout un chacun, il importe de revenir sur cet aspect de la vie du croyant, afin de mener une vie de prière en conformité avec la volonté de Yahweh.

  • Qu’ est-ce que la prière?

La prière est l’action de parler, de communiquer avec DIEU au nom de Jésus, car celui-ci est le Seul Chemin qui conduit au Père selon le livre de Jean en son chapitre 14, au verset 6.

Prier c’est demander  au Seigneur sa volonté pour nous et pour tout ce que l’on désire. C’est Lui dire ce qui vient du fond de notre cœur, Lui exposer nos soucis, nos manquements, nos faiblesses, nos joies, nos pensées, nos ambitions…

« Priez en tout temps dans l’Esprit par toutes sortes de prières et de supplications, veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints » Éphésiens 6 : 18.

« Ne vous inquiétez de rien, mais en toutes choses présentez vos demandes à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos sentiments en Jésus-Christ » Philippiens 4 : 6

«J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des requêtes, des prières, des supplications, et des actions de grâces pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont constitués en dignité , afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté » 1 Timothée 2 : 1.

Il ne s’agit pas d’une récitation, encore moins la simple lecture « d’ouvrages de prières ». Dans la prière, il y’a un échange. On parle à DIEU et Il nous répond (de plusieurs manières). Il peut aussi arriver qu’Il nous parle et que nous lui répondions. Matthieu 6 : 6, Actes 10 : 3-4,  1 Samuel 1 : 9-20, 1 Samuel 3 : 8-18…

Aussi, la prière est un acte de foi : « Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de DIEU croie que DIEU existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent » Hébreux 11 : 6.

« Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu’il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée »1 Jean 5 : 14-15.

« Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il l’a demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. Mais qu’il l’a demandé avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre. Qu’un tel homme ne s’imagine pas qu’il recevra quelque chose du Seigneur: c’est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies » Jacques 1 : 5-8.

 

  • DIEU exauce-t-il tout le monde ?

L’exaucement de DIEU est en rapport avec   son approbation. C’est-à-dire que Dieu exauce une personne dont il approuve la vie, le cœur, la demande, la foi…

Jean 15 : 7 : « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et cela vous sera fait. »

Daniel 10 : 11-12 : « Et il me dit : Ne crains rien, Daniel, car dès le premier jour où tu as appliqué ton cœur à comprendre, et à t’humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été exaucées, et c’est à cause de tes paroles que je viens. »

1 Rois 3 : 9-14 : « Accorde donc, à ton serviteur un cœur intelligent pour juger ton peuple, pour discerner le bien du mal ! Car qui pourrait juger ce peuple si grand ? Cette demande de Salomon plut à Yahweh… Et si tu marches dans mes voies pour garder mes ordonnances et mes commandements, comme David, ton père, je prolongerai tes jours. »

Marc 5 : 25-34 : « Or il y avait une femme qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait beaucoup souffert entre les mains de plusieurs médecins. Elle avait gaspillé tout ce qu’elle possédait, sans avoir éprouvé aucun soulagement, mais était allée plutôt en empirant. Ayant entendu parler de Jésus, elle vint dans la foule par derrière et toucha son vêtement. Car elle disait : Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie. Au même instant, la perte de sang s’arrêta ; et elle sentit en son corps qu’elle était guérie de son fléau. Et aussitôt Jésus connut en lui-même qu’une force était sortie de lui, et, se retournant vers la foule, il dit : Qui a touché mes vêtements ? Et ses disciples lui dirent : Tu vois que la foule te presse, et tu dis : Qui m’a touché ? Mais il regardait tout autour pour voir celle qui avait fait cela. Alors la femme saisie de crainte et toute tremblante, sachant ce qui s’était passé en elle, vint et se jeta à ses pieds, et lui déclara toute la vérité. Et il lui dit : Ma fille, ta foi t’a sauvée. Va en paix, et sois guérie de ton fléau. »

Or s’agissant de la foi, il est important de savoir que l’homme étant un être croyant, tout le monde a la foi. Ce qui importe donc c’est l’objet de notre foi, ici Jésus-Christ, car : « Car Dieu est un, et aussi le Médiateur entre Dieu et les hommes est un, à savoir Jésus-Christ homme » 1 Timothée 2 : 5.

Il y’a en effet, des personnes qui ont foi en Jésus, d’autres en elles-mêmes, d’autres encore en des statuts, en des hommes, en la nature etc.

De plus, il faut savoir que DIEU est saint et que sa présence ne tolère pas le péché. Quiconque alors veut s’approcher de Lui doit être exempt de péché.

« Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle nul ne verra le Seigneur » Hébreux 12 : 14.

Or l’homme est pécheur de nature (depuis le péché d’Adam et d’Eve, Romains 5 : 19) et de pratique (par ses propres désobéissances aux ordres de DIEU, Romains 3 : 23 et 5 : 12). Etant donné  que seul le sang de Jésus purifie de tout péché, seules les personnes qui ont accepté Jésus comme Sauveur (celui par qui le pardon des péchés est possible) et comme Seigneur (le Maître à qui nous sommes soumis et à qui nous devons obéir) peuvent s’approcher de Dieu en prière et, être approuvées et donc exaucées par Lui. Effectivement, 1 Jean 1 : 5-7 dit ceci : « La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché ».

Certes beaucoup diront avoir la foi en Dieu et recevoir de Lui l’exaucement à leurs prières, ce, même s’ils mènent une vie contraire à la Parole de DIEU.  Mais n’oublions pas ceci Esaïe 59 : 1-2 « Non la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre DIEU; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêche de vous écouter ».

Aussi, la foi en DIEU est manifeste par une vie et des actes en accord avec sa Parole (Jacques 1 : 22-25, 2 : 14-26). Que dire alors à ces personnes ? Simplement que DIEU étant Souverain, Il fait grâce à qui Il veut. Il peut accorder une faveur à un pécheur et ce, dans le but de l’attirer à Lui, dans le but de l’inciter à sortir de sa vie de péché.  « Car cela est bon et agréable devant Dieu, notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et qu’ils viennent à la connaissance de la vérité » 1 Timothée 2 : 3-4.

Deutéronome 13 : 1-4 : « S’il s’élève au milieu de toi un prophète ou un songeur de songes, qui te donne un signe ou miracle, et que ce signe ou ce miracle dont il t’a parlé, arrive, et qu’il te dise : Allons après d’autres dieux que tu ne connais point, et servons-les ! Tu n’écouteras point les paroles de ce prophète ni de ce songeur de songes, car Yahweh, votre Dieu, vous met à l’épreuve pour savoir si vous aimez Yahweh, votre Dieu, de tout votre cœur et de toute votre âme. Vous marcherez après Yahweh, votre Dieu, vous le craindrez ; vous garderez ses commandements, vous obéirez à sa voix, vous le servirez, et vous vous attacherez à lui. »

Ainsi quelqu’un qui demande à Dieu une chose qui l’encourage dans sa vie de péché et qui en reçoit l’exaucement, a été exaucé par un esprit autre que l’Esprit de DIEU : l’esprit de l’erreur qui est mentionné dans le 1er livre de Jean en son chapitre 4, au verset 6.

En résumé, il ne faut pas confondre, ‘’l’exaucement de Dieu’’ qui résulte de son approbation et ‘’la grâce de Dieu’’ qui est une faveur de DIEU accordée dans un but précis : celui de conduire les âmes à LUI.

  • Pourquoi Prier?

Pour ceux et celles qui ont été réconcilié avec Dieu par Jésus-Christ, la prière est une action indispensable.

* Proverbes 15 : 8, Apocalypse 5 : 8 : C’est agréable au Seigneur, cela réjouit son cœur. C’est un parfum qu’Il inhale avec plaisir car cela monte jusqu’à son trône, si bien sûr, nous sommes dans la sanctification.

Matthieu 7 : 7-11 : Pour recevoir quelques bienfaits.

* Matthieu 26 : 41, 1 Timothée 4 : 8 : Pour ne pas tomber dans le filet de la tentation. Car de même que le corps a besoin d’exercices et de vitamines pour être fort, de même l’Esprit de DIEU en nous a besoin d’exercices et de vitamines spirituels(prières, méditations de la Bible, sanctification, jeûnes…) pour être fort et pour dominer la chair qui a des désirs contraires à ceux de l’Esprit (galates 5 : 16-26).

* Marc 1 : 35, Luc 11 : 1 : Pour suivre le modèle de Jésus-Christ.

* Actes 1 : 14, 4 : 31 : Pour avoir le zèle de l’évangile ; pour que la peur, la timidité quant à la prédication de l’évangile soient ôtées. Pour rendre témoignage de Jésus avec une pleine assurance et une pleine efficacité.

* Éphésiens 6 : 11-12 et 18, Jacques 5 : 16 : La prière est une arme spirituelle, notre combat n’étant pas, en effet, physique.

* Colossiens 4 : 2-4, 1 Thessaloniciens 5 : 17 : c’est un commandement du Seigneur.

* 1 Timothée 2 : 2 : Afin de mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté.

Soyons alors encouragés à mener une vie de prière efficace selon les règles de Yahweh qui nous assure la force, le courage et la persévérance dont nous avons besoin, sachant que sans Lui, nous ne pouvons rien faire (Jean 15 : 5).

L’équipe de rédaction

Print Friendly, PDF & Email
Partager

Leave a Reply