JESUS, LA PAROLE DE DIEU

JÉSUS PAROLE DE DIEU

 

Jésus reste la base de tout, et ceux et celles qui nous lisent, verrons que toute la Bible est centrée sur un seul homme ; l’homme de GALILÉE, le fils de l’homme, le quatrième homme… Il est trop glorieux !

Depuis la nuit des temps, les hommes ont renversé l’ordre de Dieu. Ils ont méprisé la Parole de Dieu au profit de leurs traditions (Matthieu 15 :6).

Nous tenions avant tout, à définir le mot « bible » afin qu’un grand nombre de personnes soit éclairé sur ce mot beaucoup limité à l’ancienne et à la nouvelle alliance.

Selon le dictionnaire AUZOU, le mot « bible » désigne un ouvrage faisant autorité, considéré comme une référence fondamentale.

D’après cette définition, la bible est considérée comme un ensemble de livres traitant un même sujet ayant une autorité. Par exemple, un ensemble de vingt livres de mathématiques est une bible.

Outre cela, le mot Bible vient du grec « Biblos ». Ce nom était le nom d’une ville Phénicienne (Syrie actuelle) qui contrôlait le commerce du papyrus entre l’Egypte et le monde grec. C’est Jean Chrysostome qui aurait utilisé pour la première fois le mot grec « biblos » pour désigner les textes sacrés au Vème siècle (Source BJC ).

 

Le Seigneur Jésus  disait aux Pharisiens : « Vous sondez les Ecritures, car vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi. » ; et aux disciples sur le chemin d’Emmaüs : « Ne fallait-il pas que le Christ souffre et qu’il entre dans sa gloire ? Puis commençant par Moïse, et continuant par tous les prophètes, il leur expliquait dans toutes les Ecritures ce qui le concernait. » Les Ecritures rendent témoignage du Seigneur Jésus.

C’est le Seigneur qui a inspiré la rédaction de la Bible comme l’indique le passage suivant : « Toute l’Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger et pour instruire selon la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et parfaitement instruit pour toute bonne œuvre. » 2Timothée 3 :16.

Dans ce passage, l’expression « inspirée de Dieu » est la traduction du grec « THEOPNEUSTOS » ; « THEO » signifiant « Dieu » et « PNEU » signifiant « souffler ».

 

Nous avons vu que depuis fort longtemps, les hommes ont combattu cette ouvrage, mais n’ont jamais réussi à l’éradiquer, au pire, ils sont allés jusqu’à produire des bibles corrompues.

Gloire soit rendue à Dieu de ce que tout passe : « Car toute chair est comme l’herbe, et toute la gloire de l’homme comme la fleur de l’herbe. L’herbe sèche, et sa fleur tombe ; mais la parole du Seigneur demeure éternellement. Et cette parole est celle qui vous a été annoncée par l’Evangile. » 1 Pierre1 24-25.

Les hommes pourront chercher mille et une façons de modifier la parole écrite qui rend témoignage de Jésus-Christ, mais ils ne pourront jamais modifier la PAROLE RÉVÉLÉE : JÉSUS-CHRIST DE NAZARETH.

 

LE NOM DE JÉSUS EST « LA PAROLE DE DIEU »

 

« Au commencement était la Parole, et la Parole était tournée vers  Dieu, et Dieu était la Parole. » Jean1 :1.

« Et la Parole est devenue chair, elle a dressé sa tente parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique du Père. » Jean 1 :14.

Rien que par ces deux passages, nous pouvons déjà percevoir que DIEU était la PAROLE et non comme beaucoup de versions ont écrit Dieu avec petit « d » notamment celle des témoins de Jehova. La Bible dit que la Parole est devenue chair, donc la Parole s’est incarnée pour venir habiter au milieu des hommes : « Et sans contredit, le mystère de la piété  est grand : Dieu a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, et élevé dans la gloire. » 1 Timothé3 :16. Le seul qui représente ce que Paul a écrit à Timothée n’est personne d’autre que Jésus-Christ :

  • Dieu a été manifesté en chair (Jean 1 :14 ; 3 :13, etc.)
  • justifié par l’Esprit (Matthieu 11 :19, Luc23 :47, etc.)
  • prêché aux Gentils (Actes 2 : 9-11, etc.)
  • cru dans le monde (Voir Actes)
  • élevé dans la gloire (Actes 1 :9, Marc 16 :19, Luc 24 :51)

Comment prétendre alors affirmer que Jésus n’est pas Dieu ? Tandis que la Bible nous montre que ce Dieu de gloire s’est  humilié et a accepté de souffrir pour nous ! Jésus en venant sur la terre était 100% homme, c’est-à-dire qu’il pouvait avoir les faiblesses qu’un homme peut avoir (la colère, la faim, la jalousie, la séduction, etc.), mais il n’est pas tombé dans ces saletés. Pourquoi Christ va-t-il accepter cette condition ?

« Ainsi donc, puisque les enfants participent à la chair et au sang, lui aussi de même a participé aux mêmes choses, afin que, par la mort, il rende impuissant celui qui avait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable » Hébreux 2 :14.

« Ainsi, puisque nous avons un Souverain Grand Prêtre, Jésus, le Fils de Dieu, qui a traversé les cieux, demeurons fermes dans la confession de notre foi. Car nous n’avons pas un Grand-Prêtre qui ne puisse avoir compassion de nos infirmités ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, mais sans pécher. Approchons donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus en temps de besoin. » Hébreux 4 :14-16.

Jésus était également 100% Dieu, c’est-à-dire qu’il connaissait tout, il pouvait donner des ordres à la nature (Marc4 :39), sonder le cœur de l’homme (Matthieu 9 :3-4), etc.

 

LA PAROLE DE DIEU EST UNE LUMIÈRE

 

La Parole de Dieu est une lumière, car elle nous éclaire et nous savons que la lumière dissipe les ténèbres et qu’elle est aussi favorable pour la vue.

Le psalmiste pouvait s’exclamer en disant à YHWH : « Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier » Psaumes 119 :105. La parole de Dieu est en effet, une lumière pour tous ceux et celles qui espèrent en Dieu. Car nous devons comprendre que nous sommes en marche, en pleine nuit, pour le ciel sur un chemin étroit et resserré, (Matthieu 25).

« Nous avons aussi la parole des prophètes qui est très ferme, à laquelle vous faites bien d’être attentifs, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’Etoile du matin se lève dans vos cœurs ;…» 2 Pierre 1 :19.

Ici, Pierre nous fait comprendre que la Parole de Dieu est une lumière qui brille dans un lieu obscur, et ce lieu obscur n’est rien d’autre que ce monde. Le lieu obscur peut aussi représenter nos assemblées puisque beaucoup d’enfants de Dieu n’ont plus cette lumière pour éclairer le monde dans lequel ils vivent, beaucoup sont muselés comme des chevaux.

Mais, enfants de Dieu, comment voulons-nous bien marcher si l’on ne prend pas la peine de méditer cette parole que le Père nous a donné ?

 

JÉSUS EST LA LUMIÈRE

 

«…Jésus, ayant appris que Jean avait été mis en prison, se retira dans la Galilée. Et ayant quitté Nazareth, il alla demeurer à Capernaüm, ville maritime, sur les confins de Zabulon et de Nephthali ; afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète, en disant : Le pays de Zabulon et le pays de Nephthali, de la contrée voisine de la mer, au-delà du Jourdain, et la Galilée des Gentils ; ce peuple, assis dans les ténèbres, a vu une grande lumière ; et pour ceux qui étaient assis dans les ténèbres… » Matthieu 4 : 12-16.

« Au commencement était la Parole, et la Parole était tournée vers Dieu, et Dieu était la Parole. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Et la lumière brille dans les ténèbres, mais les ténèbres ne l’ont pas saisie. » Jean 1 :1-5.

Les passages de Matthieu et Jean nous montrent que Yeshua est la lumière qui est venue pour éclairer les hommes dans les ténèbres, c’est-à-dire qu’il est la lumière qui nous délivre du péché !

Le Seigneur Jésus a déclaré clairement : « …Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » Jean 8 :12.

Si vous et moi nous suivons Jésus-Christ, nous ne pourrons jamais marcher dans les ténèbres. C’est-à-dire que si tu as véritablement fait la rencontre de cette Lumière comme Paul sur le chemin de Damas, cette Lumière te rendra aveugle physique (C’est-à-dire que les biens de ce monde ne te prendront plus la tête), mais elle t’éclairera spirituellement (voir l’article sur « Jésus la lumière du monde »).

 

LA PAROLE DE DIEU EST ÉPROUVÉE

 

« Les paroles de Yahweh sont des paroles pures, c’est un argent éprouvé sur terre au creuset, et sept fois épuré. » Psaumes 12 :7.

A travers ce passage, David nous montre la profondeur et la largeur de la pureté de la  Parole qui vient de Dieu. En effet, la Parole de Dieu a été éprouvée sept fois. Or le chiffre sept est significatif car selon la Bible, c’est le chiffre de la perfection.

Aussi, que signifie le mot éprouvé ?

L’idée biblique principale d’éprouver (tenter) est celle de soumettre une personne à l’épreuve dans un but bienveillant : prouver ou améliorer sa qualité.

Le verbe éprouver en hébreu « baHan » donne généralement « éprouver, mettre à l’épreuve, comme pour un métal raffiné par le feu ». En grec, c’est le verbe « dokimazô » qui est employé et qui signifie « éprouver, tester, examiner (en profondeur) », d’où les mots « dokimê », c’est-à-dire « preuve » et « dokimion », c’est-à-dire  « épreuve ». De plus, l’adjectif « dokimos » renvoie à « éprouvé ».

Cette Parole vivante a été éprouvée pour montrer à l’homme qu’elle est digne de confiance et qu’elle peut soutenir l’homme qui est dans une faiblesse. Cette Parole était minutieusement examinée par Dieu lui-même (et les hommes).

 

JÉSUS EST ÉPROUVÉ

 

Nous retenons que lorsque Dieu éprouve un homme ou une femme, c’est pour le rendre meilleur et efficace dans son œuvre. Lorsque l’ennemie ou la chair nous éprouve, c’est dans le but de nous conduire loin de Dieu. Remarquons les points suivants :

  • Le Père a éprouvé Jésus. En effet, pour que le ministère de Christ soit efficace, Il est passé au creuset de Dieu. Cela ne veut pas dire que Christ était pécheur. Non ! « Et voici, une voix du ciel déclara : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai pris mon bon plaisir. » Matthieu 3 :17. Le Père témoigne du Fils parce qu’il l’a éprouvé avant,  et dans d’autres passages, le Père dit que « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai pris mon bon plaisir : Ecoutez le ! » Matthieu 17 : 5.

 

  • Jésus a été tenté par le diable  dans le désert et tout au long de son ministère. « Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable » Matthieu 4 : 1. Le but de la tentation de Satan était de faire tomber le Seigneur dans la désobéissance totale, or c’était Dieu. Malgré ses tentations, il n’a pas réussi.

 

  • Jésus a été tenté par les hommes et les religieux. Dans la Bible, on nous parle des sectaires qui ont minés Jérusalem et parmi ces sectes, il y avait les pharisiens, les scribes, les hérodiens, etc. « Alors les pharisiens et les sadducéens vinrent à lui, et pour l’éprouver, lui demandèrent de leur faire voir un signe venant du ciel. » Matthieu 16 :1. « Quand les pharisiens apprirent qu’il avait fermé la bouche aux sadducéens, ils se rassemblèrent dans un même lieu, et l’un d’eux, qui était docteur de la loi, l’interrogea pour l’éprouver, en disant: Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? » Matthieu 22 :35.

Exhortation :

Chaque enfant de Dieu doit faire attention, car il y a la parole écrite que Paul a appelé la lettre et la Parole révélée : le rhema. Vous pouvez avoir cinq doctorats en théologie, vous n’allez jamais changer de vie. Or, si vous faites une rencontre spéciale avec la Parole révélée, Jésus-Christ de Nazareth, votre vie changera. Vous n’avez pas besoin d’un homme ou d’un super « homme de dieu ». Revenons à la Parole véritable car en elle il y a la vie. Or la Bible dit que la lettre tue, mais l’Esprit vivifie, et nous devons savoir que Dieu ne se révèle pas par des études ou par imposition des mains. Dans la Parole de Dieu, nous avons la puissance de Dieu, par conséquent, Paul pouvait dire : ma parole et ma prédication ne reposent pas sur les discours persuasifs, ce qu’enseigne la sagesse humaine, mais sur la Puissance de Dieu….

Leave a Reply