JEUNE FILLE CHRÉTIENNE BRÛLÉE VIVE PAR DES EXTREMISTES

Que comprendre de l’attitude de cette jeune fille chrétienne brulée vive ?

Les terroristes de Daech ont incendié la maison d’une femme chrétienne, causant ainsi la mort d’une jeune fille qui fit une dernière prière en faveur des terroristes avant de rejoindre son maitre Jésus christ au ciel.

En début de cette année à Mossoul en irak, une femme de foi chrétienne a reçu la visite inattendue des combattants de Daech (un groupe terroriste Etat islamique) venus exiger une taxe illégale.   Sans s’y opposer elle demanda à ces derniers de lui laisser le temps de trouver cet argent. Une réponse qui excita  la colère de ces extrémistes qui n’ont pas hésité à incendier sa maison en sa présence, tandis que sa jeune fille prenait sa douche.

Dans ses tentatives de sauver sa fille, elle finit par la trouver dans la douche dans un état de brûlures avancées. Et avant de mourir dans les bras de sa mère, cette dernière prononça cette prière en faveur des terroristes, « pardonne-leur ». Cette prière n’est rien d’autre que l’expression de l’amour de Dieu qui triomphe sur la haine des défenseurs de la charia.

Que dire de l’attitude de cette jeune fille chrétienne ?

Dans la Bible, Jésus-Christ recommande à ses disciples de pardonner leurs ennemis et persécuteurs en adressant des prières à Dieu en leur faveur. Le livre de Matthieu 5 : 44 confirme ces propos : « Mais moi je vous dis aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, priez pour ceux qui vous persécutent et vous maltraitent ». Le comportement de cette dernière est prouvé dans les Écritures. En fait lors de sa crucifixion, Jésus-Christ proféra les mêmes paroles : « Père pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ». Cette même réaction a été observée également chez l’un de ses disciples nommé Etienne. Lors de sa lapidation à cause de sa foi en Jésus, il déclare, « Ils lapidaient Etienne qui priait, et disait : Seigneur reçoit mon esprit. Et s’étant mis à genoux il cria à haute voix : « Seigneur ne leur impute pas ce péché », en Actes 7 : 59-60. Et à cause de cette manifestation de l’amour de Dieu à travers ces hommes de foi, des millions de musulmans se convertissent dans le Proche Orient. Et l’on se rend compte que la persécution des chrétiens dans ces pays musulmans est un catalyseur de la conversion des âmes.

Pour finir, cette brève exhortation doit nous amener à prier pour les chrétiens persécutés dans le monde, surtout ceux du Proche Orient qui subissent la cruauté des groupes rebelles.

Leave a Reply